13:09:17 mardi, 20 août 2019

La région nord-ouest de Ténérife est fascinante à explorer. Les montagnes Teno sont absolument magnifiques, et de charmantes villes, comme Garachico et Icod de los Vinos méritent une visite, en particulier si vous voulez voir le côté original de l'île.

Garachico est un petit port de pêche qui fut presque totalement détruit en 1706, par une coulée de lave qui atteignit la mer. La lave se solidifia et forma une petite péninsule sur laquelle des parties de Garachico furent reconstruites. Le survivant le plus connu de cette éruption volcanique est le Castillo de San Miguel (château Saint-Michel), qui est magnifiquement conservé. Au pied du château, plusieurs piscines de roche volcanique, se sont formées, et de nombreuses personnes s’y rafraîchissent.

Si vous aimez vous promener dans les rues pavées en profitant des plazzas et de l'architecture traditionnelles des Canaries, vous aimerez visiter cette jolie ville – elle est très éloignée des stations balnéaires animées de la côte sud et démontre que Ténérife représente beaucoup plus que seulement le soleil et la mer.

Sur la place principale, Plaza de la Libertad, deux magnifiques églises décorées ont été reconstruites après l’éruption volcanique. L'Iglesia de Santa Ana (Eglise Saint-Anne) et l’Iglesia de San Francisco (Eglise Saint-Francis) possèdent une décoration mudéjare élaborée, un mélange d’architecture musulmane et chrétienne.

Parmi les nombreux merveilleux sites à visiter sur la côte nord de Ténérife, vous trouvez la ville tranquille d'Icod de Los Vinos. C’est l’une des plus anciennes villes de Ténérife, avec un célèbre dragonnier (Drago Milenario) comme attraction principale. On pense que cet arbre a plus de mille ans. Toutefois, son âge réel demeure un mystère – les experts l’estiment à environ 300 ans. Attention, une participation est requise pour voir cet arbre, mais vous l’observerez encore mieux depuis la terrasse de l'église qui le domine ! Mais qu’importe, l’important en ce qui concerne cet arbre est sa véritable beauté. Une autre attraction naturelle frappante est la Cueva del Viento (Grotte au Vent), un tube de lave complexe, l’un des plus grands au monde, dans lequel les visiteurs peuvent marcher et qu’ils peuvent explorer.

En plus de plusieurs attractions, comme le Convento de San Agustín (Couvent de Saint-Augustin), l’Iglesia de San Marcos (Eglise de Saint-Marc) et le Mariposario del Drago (un jardin tropical avec des papillons), comme on peut s’y attendre, juste à quelques kilomètres à l’extérieur de la ville, vous trouverez une merveilleuse petite plage – Playa San Marcos.

Delphinarium
Transferts d'aéroport
Playa de las Américas