21:57:01 samedi, 17 août 2019

On pense que les Guanches, le peuple aborigène de Ténérife, est arrivé sur l’île depuis l’Afrique au Ier ou au IIe siècle avant J.-C.

Ces premiers habitants vivaient dans des grottes qui se sont montrées des hébergements parfaits pour rester au frais en été et au chaud en hiver. On pense qu'ils étaient grands, qu’ils avaient la peau blanche, les cheveux blonds et les yeux bleus.

Personne ne sait vraiment comment les Guanches sont arrivés à Ténérife, parce qu’il n’existe pas d’informations permettant de comprendre comment ils ont traversé l’océan depuis l’Afrique. Il existe une théorie qui avance qu’ils ont été enlevés par des pirates ou bannis et abandonnés par leur propre peuple. Il est également possible qu'ils aient voyagé en radeau.

La structure sociale des Guanches était assez avancée, avec un chef qui avait un groupe de conseillers, aussi considérés comme des leaders. Enfin, ils furent découverts par les Espagnols qui comprirent qu’il s'agissait d’un peuple très avancé, et qui avait même déjà la poterie. Leur régime alimentaire était principalement composé de chèvres, de porcs, de fruits, de beurre et de lait, et ils portaient des tuniques faites de cuir et de joncs.

Les Guanches n’existent plus en tant que groupe ethnique, cependant de nombreux habitants des Canaries sont très fiers que le sang de ces ancêtres coule dans leurs veines. Des traces de la culture guanche sont toujours visibles dans certains mots utilisés aujourd'hui ou dans certaines traditions, et l'enseignement aux enfants en ce qui concerne les premiers habitants de Ténérife est considéré comme très important dans les écoles.

Coutumes et Traditions
Économie
Géographie

Pour revenir rapidement au XXIe siècle, les habitants de Ténérife sont chaleureux, accueillants et détendus. Ils sont habitués depuis longtemps à ce que différentes nationalités visitent leur île, et il y a un bon mélange ethnique des gens qui y vivent.

Aux Canaries, chaque insulaire possède sa propre identité, selon le nom de l’île sur laquelle il vit. A Ténérife, les locaux sont appelés Tinerfeños.